«

»

Mar 18

Le cul de fer

J’en avais parlé dans mon premier article, un des trips que j’ai envie de réaliser c’est d’entrer dans l’Iron Butt Association. En bon truc de motard sectos (ouais j’ai pas dit qu’on allait lutter contre les préjugés sur ce blog hein), pour rentrer y a un rite initiatique à faire: la version petit joueur c’est de faire 1 000 miles en moto en 24h. Normal.

Bon sauf que je crois pas que ce soit le genre de délire de madame… Donc je pense que je vais profiter d’un moment où elle sera en formation pour me faire ce petit trip. Niveau itinéraire faut encore que je cale tout ça (si un grand malade est assez con fou pour tenter ça avec moi faut aussi se coordonner y paraît), mais j’irais bien faire un tour du côté du Finistère,  de l’Alsace et peut être même du Gard pour prendre le café dans la belle – famille. L’idée tu l’as compris c’est quand même de faire un peu de bornes, mais par contre pour les petites routes viroleuses et les patelins perdus, tu repassera… Ben ouais parce qu’à l’IBA, ils aiment bien les chalenges pour de vrai, donc tu dois leur donner ton itinéraire et ils vérifient qu’il est réalisable dans le temps que tu as fait en respectant les limitations de vitesse… Donc pour garder un semblant de vitesse moyenne qui peut passer, bah tu prends l’autoroute…

Et tu vas me dire tout ça pour quoi au juste ? Bah déjà,  parce que je peux le faire. Et puis aussi parce que j’ai toujours aimé partir pour avaler de la borne… -D’ailleurs j’ai toujours acheté des motos aptes à faire ça.- Et aussi par ego. Parce que tu peux avoir un support de plaque d’immatriculation trop cool pour te la péter. Et que malgré tout ça reste un défi en terme d’endurance… Et que j’aime bien ce genre de trucs inutiles donc indispensables juste pour le principe de pouvoir le faire.  Voilà.

La plaque trop cool qui sert à rien, mais qui fait que tu peux quand même un peu te la péter

Et toi ? Ça te tente ce genre de délire ?

Laisser un commentaire